• Anthony Dernicourt

Sainte-Anne et ses plages (2/14)

#guadeloupe2021 #gwada #france #caravelle #atlantique #sainteanne #boisjolan #plage

Guadeloupe 2021 : A la découverte de l'île Papillon

L'une des premières villes que Juliette et moi avons découvert en Guadeloupe est la vielle côtière de Sainte-Anne. Sainte-Anne est située dans le sud de l'île de Grande-Terre et est une ville très touristique, notamment en raison de ses magnifiques plages de carte postale ainsi que de ses marchés très colorés.


Sainte-Anne est une station balnéaire qui possède, en plus de sa plage municipale, deux plages idylliques situées à proximité : la plage de la Caravelle et la plage de Bois Jolan.


La toute première plage que Juliette et moi avons visité, c'est la plage de la Caravelle. Il s'agit de la plage du Club Med, mais tout le monde y a accès, et sans passer par le Club. Pour s'y rendre, en prenant la bretelle routière à hauteur de la station essence proche de l'entrée du Club Med (mais non pas par le Club Med), nous avons longé une route où un nombre impressionnant de voitures étaient stationnées. Au bout de la route se trouve alors une ouverture sur la mer, et une très jolie promenade qui longe celle-ci.

La promenade vers la Caravelle


Puis, sur notre droite au bout de la promenade, nous sommes arrivés sur la plage de la Caravelle. La plage n'est pas très grande mais a tout d'un paysage de carte postale, avec ses nombreux palmiers en bord de mer, son sable fin et son eau cristalline. La plage est idéale pour les enfants : vagues très calmes, pas ou peu d'algues, pas de rochers, bref, la plage de Club Med par excellence.

Un peu de carte postale dans l'air, n'est-il pas ?


C'est néanmoins un spot très fréquenté et très touristique. Nous n'y avons pas trouvé la sérénité que nous avons trouvé sur d'autres plages. C'était très impressionnant car il s'agissait de la première plage que nous avons découverte en Guadeloupe, mais au final, c'est loin d'être notre préférée. A faire si vous avez des enfants, ou si vous aimez la foule et l'animation, mais à éviter si vous êtes limités à votre nombre de jours de visite. D'autres plages bien plus belles et/ou plus calmes sont à privilégier.


Petite information supplémentaire, si vous avez envie d'observer des iguanes, vous pourrez facilement en croiser sur la plage de la Caravelle !

Coucou toi !


L'autre plage paradisiaque de Sainte-Anne, c'est la plage de Bois Jolan. Ici, la plage est immense et s'étale sur plusieurs kilomètres. C'est aussi beaucoup plus sauvage, avec beaucoup moins d'infrastructures aux alentours. La seule infrastructure notable, et bien plus pratique qu'à la plage de la Caravelle, c'est le parking gratuit qui possède bien plus d'emplacements que la ruelle bondée de la Caravelle.

La plage de Bois Jolan, c'est Bien Joli !


Juliette et moi avons été impressionné par les nombreux palmiers plantés en damier sur la parcelle centrale de la plage. C'est à cette hauteur que la baignade dans la mer sera la plus agréable. L'eau y sera claire et dépourvue d'algues. C'est peut-être d'ailleurs le seul défaut notable de la plage de Bois Jolan : il y a pas mal d'algues dans l'eau et beaucoup de zones de baignades ne sont pas très agréables. Mais cela n'empêche pas de profiter du très beau cadre environnant ! Là où nous n'avons passé qu'une fin d'après-midi à la Caravelle, Juliette et moi avons quasiment passé une journée complète à se prélasser sur la plage de Bois Jolan.

Vous ai-je dit que c'était joli ?


Mais outre les plages, Sainte-Anne c'est aussi une station balnéaire avec ses commerces, ses restaurants et ses marchés ! Nous avons visité le marché diurne, en matinée, et avons été assez déçus de celui-ci : c'était un marché adapté aux touristes, avec des prix alignés sur les portefeuilles de ceux-ci. En comparaison, le marché de la Rotonde de Saint-François, la ville voisine, proposait la même gamme de produits pour des prix jusqu'à 30% moins chers.

C'est bien beau mais bien cher !


Néanmoins, Sainte-Anne peut se targuer d'avoir l'un des plus chouettes marchés nocturnes de Grande-Terre. Nous nous y sommes rendus à deux reprises et avons beaucoup apprécié les divers stands (beaucoup plus diversifiés que ceux du marché diurne), les odeurs, les chauves-souris qui volaient au-dessus de nos têtes, et de façon générale l'atmosphère qui y régnait. Les prix étaient plus corrects que ceux du marché diurne de Sainte-Anne également.

Petit coup de coeur pour ce marché nocturne... et pour ses épices !


A Sainte-Anne, nous avons également visité une petite galerie de commerces touristiques, marché le long de la promenade aménagée le long de la mer et mangé une glace dans un très bon glacier du centre-ville. Mais la ville ne nous a pas conquis. Pas d'architecture remarquable, pas vraiment d'âme, la ville a tout d'une station balnéaire pour touristes. Nous avons surtout retenu le marché nocturne et la plage de Bois Jolan. Sainte-Anne est une bonne synthèse du tourisme de plage de Grande-Terre. C'est c'est ce que vous recherchez en Guadeloupe, vous y serez comblés. Sinon, il y a des endroits bien plus intéressants sur l'île Papillon qui vous conviendront sûrement à merveille.

Petit aperçu en images de Sainte-Anne-Les-Bons-Touristes


Envie d'en savoir plus sur la Guadeloupe ? Consultez nos autres articles sur notre voyage d'un mois sur l'île Papillon en cliquant ici !


Crédits photographiques : Juliette Schirru

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout