• Anthony Dernicourt

Universal Resort Orlando - jour 3 (7/14)

#floride2015 #orlando #florida #usa #universalresortorlando #universal #themepark

Floride 2015 : Deux semaines au Sunshine State

Avec Liévine - [Ce chapitre est dédié à la visite d'un parc à thème]

Fatigués de notre soirée ratée à Miami Beach, nous revenons à Orlando vers 12h, le temps pour nous de manger un Mc Donald's puis de prendre un taxi logiquement vers Wet'n'Wild. Toutefois, le ciel est gris et cela ne présage rien de bon.


Pour éviter de se rendre inutilement devant Wet'n'Wild et y voir les portes fermées, nous décidons de retourner au Cabana Bay Beach Resort pour y demander à la réception "attractions" si le parc est et restera ouvert la journée. Si tel est le cas, alors nous prendrons une navette jusqu'au parc aquatique. En passant devant le parc aquatique en taxi en retournant vers notre hôtel, on ne distingue aucun signe de vie...


Arrivés à la réception "attractions" de l'hôtel, on nous annonce que Wet'n'Wild est bel et bien ouvert, mais que le parc risque de fermer à tout moment à cause du temps orageux. Pour le coup, nous préférerons plus de sûreté en optant pour une revisite d'Universal Studios et Island of Adventures (en cas d'orage, les parcs fermeraient aussi leurs portes, ou en tout cas leurs attractions, mais nous serions à deux pas de notre hôtel). De plus, Liévine n'est pas emballée à l'idée d'aller se mettre en maillot de bain sous ce mauvais climat. C'est un peu déçu pour ma part que nous prenons le chemin d'Universal Studios, sans sacs ni appareils photos, avec juste notre Orlando Flex Ticket plus en mains (et là est l'utilité d'un tel ticket ! En cas d'imprévu, on avait l'embarras du choix pour visiter un autre parc sans frais supplémentaire).


Bon, pour le coup j'ai déjà parlé de ces deux parcs donc je serai beaucoup plus bref. Quant aux photos, il s'agira de photos prises lors de notre visite précédente.


On entamera l'après-midi avec un tour de Hollywood Rip Ride Rock it! avec seulement 15 minutes d'attente (contre 60 lors de notre premier jour de visite), cette fois-ci directement au premier rang. Et quelle différence ! Les vibrations sont totalement absentes, et même si l'on est plus poussés que tirés en étant au premier rang, avec un chouette parcours comme celui de Rock it!, tout s'enchaîne naturellement, glissant sur les rails, avec une musique à fond dans les baffles. Que demander de plus ? Un second tour ! On effectuera donc un second tour cette fois-ci au dernier rang et là on sentira clairement la différence.

Rock it! à privilégier en first row


Après ces deux tours de Rock it !, on ira se refaire un tour de Revenge of the Mummy, une toujours aussi bonne attraction qu'on aura été ravis de refaire (avec très peu d'attente) car nous n'avions pu la faire qu'une seule fois lors de notre première visite des Studios. On poursuit ensuite pour reprendre le Poudlard Express et retourner à Island of Adventures refaire nos attractions favorites. Ça sera la première fois qu'on prendra le train dans ce sens, avec un film différent (et une attaque de détraqueurs notamment), et la découverte du passage vers la voie 9 3/4 très bien agencé (illusion d'optique).

Le Poudlard Express, ici à la station Hogwarts


Une fois débarqués à Pré-au-lard, on enchaînera trois tours de Dragon Challenge (le Chinese Fireball, notre préféré des deux), puis on ira faire Harry Potter and the Forbidden Journey, avec une quinzaine de minutes d'attente. Cette attraction reste époustouflante, mais me rend toujours un peu nauséeux devant les parties écrans. Autre détail, privilégiez la place à l'extrême droite, tous les effets ont tendance à cibler ce siège là (dragon, détraqueurs, etc...)

Harry Potter and the Forbidden Journey


On poursuit ensuite avec Popeye. Liévine refusait d'en refaire un tour, moi j'avais absolument envie (surtout parce que le soleil venait de percer la couche de nuages orageuse). On refera donc ce raft ride déjanté qui sera encore plus débridé que la première fois que nous l'avons testé (la température était plus élevée ce jour-là, assez lourde, correspondant au climat orageux). Plus de jets d'eau venant de partout (surtout sur le lift !), on en ressortira trempés à nouveau !

Place de Popeye devant l'attraction


Après, on mettra le cap sur la zone Marvel, avec en ligne de mire Hulk et les Space Shot. On commencera par la Space Shot avec aucune attente, puis on passera à Hulk et sa file également vide. Quel plaisir de n'avoir aucun temps d'attente sur aucune attraction !

Dr Doom's Fearfall


Pour le coup, Hulk sera toujours légèrement tremblotant, et après avoir fait Kraken et Kumba, le constat n'en sera que plus flagrant...

The incredible Hulk coaster


Soit, poursuivons pour retourner à nouveau à Universal Studios (après encore un petit tour de Dragon Challenge). Mais juste avant, nous ferons un arrêt chez Honeydukes où je m'achèterai une pomme d'amour qui m'avait fait de l'oeil. 10 dollars dépensés, ça fait mal... Le Poudlard Express affiche 45 minutes d'attente (ouch !), le temps de manger ma pomme. La file d'attente côté Island of Adventures de l'attraction est toutefois bien moins intéressante que du côté Studios...

C'est très dur de résister dans le magasin Honeydukes...


On finira la journée tranquillement aux Studios avec d'abord un tour de Gringotts, toujours une attraction fabuleuse, que je préfère à Forbidden journey...

L'imposant bâtiment de Gringotts


Et enfin, un dernier tour de Rock it! dans le noir avant de rentrer à notre hôtel pour notre dernière nuitée au Cabana Bay Beach Resort, excellent hôtel que nous regretterons beaucoup une fois à DisneyWorld...


Cette journée fut la meilleure du séjour, avec des parcs vides, un côté imprévu qui a fait qu'on n'aura fait que nos attractions préférées. Le verdict est que pour profiter à 100% d'Universal, il faut trois jours, clairement, avec la possibilité de switcher d'un parc à l'autre (sans coupe file, avec je pense que 3 jours seraient de trop) ! Sinon, depuis le début, nous nous serons basés sur les Crowd Calendar pour organiser notre séjour et pour l'instant, excepté notre première journée à Universal Studios, le calendrier s'est avéré correct.


Le soir, on profitera encore des superbes installations de notre hôtel avant de préparer nos bagages pour le lendemain partir à DisneyWorld pour 5 jours de magie...

À propos de l'auteur

Grand passionné de voyages et de parcs à thèmes, j'ai décidé de combiner mes deux passions dans mes divers trips à travers le monde entier. Accompagné de mes amis, j'aime beaucoup associer visite de parcs à thèmes, activités culturelles et naturelles au sein d'un même voyage. 

Recevez notre newsletter
  • Icône Instagram blanc