• Anthony Dernicourt

New-York - jour 1 (7/12)

#ameriquedunord2016 #usa #newyork #newyorkcity #bigapple #manhattan #4thjuly

Amérique du Nord 2016 : de Montréal à The Big Apple

Avec Liesbeth & Mathilde

Après avoir passé la nuit dans un bus, nous avons débarqué à New-York City à la gare de bus Port Authority. Notre nuit n’aura pas été de tout repos entre un changement de bus et un arrêt au poste douanier de Buffalo. Nous aurons du nous acquitter de 6 dollars chacun afin de pouvoir entrer sur le territoire américain et ce malgré le fait que nous avions déjà notre ESTA. Car il faut le savoir : l'ESTA n'est nécessaire que si vous entrez sur le territoire américain par voie aérienne. Si vous accédez au pays en bus ou en voiture, vous devrez juste payer 6 dollars à la douane.

Arrêt douanier, très éprouvant en pleine nuit !


Une fois arrivés vers 7h à Port Authority, nous avons d’abord cherché de plus amples informations sur les bus menant à Six Flags Great Adventure, le parc d'attractions que nous désirions visiter au cours du séjour. Une employée peu agréable du point informations nous redirigera vers les kiosques de vente. Nous y achèterons déjà en avance notre ticket de bus aller-retour pour Six Flags Great Adventure que nous avions prévu de visiter jeudi, soit trois jours plus tard.


Nous sommes ensuite rapidement sortis de la gare des bus où la climatisation était à son maximum. C’est juste en face des bureaux du New-York Times que nous ne retrouvons, avant de nous diriger vers un Starbucks à proximité pour y prendre un petit-déjeuner.

Les bureaux du New-York Times, en face de Port Authority


En guise de logement, nous avions réservé un appartement AirBNB dans le quartier de Harlem, situé au nord de Manhattan. Notre hôte nous accueillant à partir de 10h, nous avons pris notre temps dans le Starbucks.


Puis, nous avons emprunté le métro, où nous achèterons une carte illimitée de 7 jours pour nous déplacer dans la ville. Après un rapide coup d’œil au plan de mon guide touristique, nous nous repérerons assez facilement dans ce réseau de métros réputé compliqué. Nous l’avons trouvé beaucoup plus simple au final que celui de Toronto.

En route pour Harlem avec le Subway !


Une ligne directe nous amènera jusqu’à la 125ème avenue, dans le quartier de Harlem. 4 lignes desservaient cet arrêt, dont deux express, ce qui fut très pratique pour nos déplacements. Après une dizaine de minutes de marche, nous découvrirons l’immeuble dans lequel se trouvait notre appartement. Arrivés à l’avance, nous patienterons un instant avant de voir notre hôte arriver.


L’appartement que nous occupions était fort petit. Le plus gros inconvénient n’était toutefois pas la taille de l’appartement mais l’absence de climatisation.


Quant au quartier où nous logions, Harlem, celui-ci n'avait pas forcément meilleure réputation mais nous n'avons ressenti aucun sentiment d'insécurité. Le quartier est célèbre pour sa communauté black ainsi que les grandes messes de gospel qui ont lieu dans les églises locales.


Après s’être changés et installés rapidement, nous quitterons l’appartement en route vers Manhattan et plus spécifiquement Little Italy et China Town.


Après avoir un peu perdu notre chemin dans les rues sales de China Town, nous trouverons l’entrée de Little Italy qui consiste en une allée unique bordée de commerces. Little Italy regorge de petits restaurants mais aussi de boutiques souvenirs. On n’y retrouve pas réellement une atmosphère italienne, et on s’y sent touriste. Mais c’est quand même agréable de s’y promener (la rue est piétonne). L'architecture toute en briques rouges a un charme fou et représente parfaitement la vision édulcolorée d'un New-York d'antan.

Little Italy


Nous traverserons rapidement Little Italy et nous tenterons ensuite de trouver le centre de China Town. Mais en vain ! Nous nous attendions également à une allée piétonne, à un marché asiatique, etc… Mais nous ne trouverons que des rues délabrées où tout sent mauvais et où les ordures jonchent le sol. C’est un peu déçus de ce « China Town » que nous retournerons à Little Italy afin de nous restaurer.


Nous avons mangé dans un petit restaurant italien pas trop cher où nous avons dégusté une pizza. Premier moment pour nous de payer un  tip à la fin du repas. L’addition suggère trois tips (12% - 15% ou 18%) et automatiquement, c’est 18% de tips qui sont totalisé. N’étant pas nés de la dernière pluie, nous signalerons au serveur que nous ne paierons que pour 15% de tips (comme il est d’usage).

Bon appétit !


Nous avons également arpenté les diverses boutiques souvenirs de la rue. Au final, avec le restaurant inclus, nous avons passé deux bonnes heures dans Little Italy. Le tour se fait assez rapidement, même si vous prenez le temps de flâner dans les diveres boutiques.


Après Little Italy, nous avons repris le métro pour rejoindre Ground Zero, le mémorial des attentats du 11 septembre. La base des deux tours du WTC a été reconvertie en fontaines où le pourtour est gravé des noms des victimes. Nous visiterons également la St Paul’s Chapel, chapelle à proximité du site qui aura servi de lieu de secours pour les victimes et lieu de repos pour les pompiers et secouristes. Nous sommes tous les trois émus d’être à l’endroit où cette tragédie s’est passée il y a 15 ans déjà…

Ground Zero


Nous n'avons malheureusement ni visité le musée dédié à la tragédie ni monté au sommet du One World Trade Center par manque de temps. En effet, nous n'avions que 4 journées complètes à pouvoir passer à New-York et nous avons du faire des choix.


Non loin de la St Paul’s Chapel se trouve la Trinity Church que nous avons également visité rapidement.

La Trinity Church


Puis nous avons emprunté le Financial District et Wall Street. Pas moyen d’accéder au bâtiment de la bourse américaine malheureusement !

Devant la Bourse !


A proximité se trouvait le Federal Hall National Memorial, une sorte de musée gratuit qui commémore l’ancien Capitole, le premier du pays situé à cet emplacement précis. Nous y avons fait un bref arrêt. C'était assez sympathique, avec des airs de mini Washington et quelques explications intéressantes. La visite gratuite est décomposée en plusieurs salles.

Le Federal Hall


Nous avons ensuite poursuivi vers l’East River pour apercevoir la skyline de Brooklyn et le pont du même nom. Tout cet itinéraire s'est fait à pied, en partant de Ground Zero.

Brooklyn et le Brooklyn Bridge


Nous avons alors longé l’East River dont les abords ne sont pas nécessairement hyper bien aménagés (pas comme le Waterfront de Toronto par exemple) pour rejoindre le Staten Island Ferry, un Ferry gratuit qui amène à une autre partie de la ville en passant près de la Statue de la Liberté ; première occasion pour nous de photographier la statue emblématique.


La traversée est donc gratuite et dure une bonne quinzaine de minutes. Nous avons eu de la chance et avons pu embarquer immédiatement dans l'un des ferries sans trop attendre. A bord du Ferry, nous avions une excellente vue sur la Statue de la Liberté mais aussi sur tout Manhattan. Très agréable à faire, je recommande grandement !

A bord du Staten Island Ferry


Nous avons dû changer de ferry pour pouvoir revenir sur Manhattan. Une fois arrivé à destination, il n'y a pas grand-chose d'intéressant à visiter, raison pour laquelle nous avions immédiatemment repris un autre ferry pour revenir sur Manhattan.


Une fois revenus, nous commencions à constater que les rues étaient bloquées par la police en vue des préparatifs des feux d’artifices prévus au soir. En effet, nous étions le 4 juillet, jour de fête nationale aux Etats-Unis !


Nous nous attendions initialement à une ville en folie, à des parades, à une tonne d’animations, à des rues bondées mais au final la journée se sera révélée très calme : rien ou presque ne permettait de deviner que nous étions un jour de fête nationale. Etonnant, vu le patriotisme américain.


Nous avions pour objectif de traverser le pont de Brooklyn afin de rejoindre le Brooklyn Bridge park, lieu recommandé pour observer le feu d’artifices. Mais le pont fermera prématurément. Pas le choix pour nous, nous devons revenir sur nos pas, aux abords de l’East River afin de trouver une bonne place pour observer le feu d’artifices. Nous avions entretemps également acheté un snack en guise de souper : glace ou hot-dog peu ragoutant.


Après s’être voir refuser l’accès à de nombreuses rues par les autorités locales, nous finirons par pouvoir atteindre la Highway, l’autoroute en hauteur située au bord de l’East River. Le positionnement était idéal ! Nous étions au premier rang. Le feu d’artifice n’avait lieu que dans trois heures mais énormément de personnes étaient déjà en place.

Sur la Highway…


Nous étions en train de nous occuper en discutant et avec des jeux de devinettes quand le ciel se couvrit. Quelques temps plus tard, une pluie torrentielle s’abattit sur nous. Au départ, nous voulions rester sur place, en espérant que la pluie se calme car nous ne voulions pas perdre l’excellente place que nous avions. Mais la pluie ne cessa de s’intensifier et nous furent donc obligés de fuir. D’ailleurs, quasiment tout le monde quitta la Highway pour se mettre à l’abri.

Tous mouillés !


Nous avons alors patienté une grosse demi-heure à l’abri devant un building avant de pouvoir à nouveau accéder à la Highway. Nous ne retrouverons plus d’aussi bonne place qu’auparavant mais nous avions une vue relativement dégagée, avec un seul groupe d’Américains devant nous. Après une vingtaine de minutes, le feu d’artifices débuta et fut long et magnifique.

Happy 4th July !


A la fin de celui-ci, nous quitterons rapidement la Highway avant d’affronter d’énormes files devant les stations de métro. Nous en prendrons une un peu plus loin et c’est trempés (car la pluie tombait à nouveau vers la fin du feu d’artifices) que nous prendrons, très fatigués, le métro pour retourner vers notre appartement.


Notre première journée à New-York fut mitigée. Nous avons tous trois bien aimé Little Italy (même si c’est un nid à touristes), Ground Zero, le ferry et la fin de journée avec le feu d’artifices. Mais par contre, nous avons été déçus de China Town et de la propreté générale de la ville. Lower Manhattan n’est pas non plus le plus incroyable des quartiers de New-York. Mais notre visite de la ville qui ne dort jamais venait à peine de commencer…

À propos de l'auteur

Grand passionné de voyages et de parcs à thèmes, j'ai décidé de combiner mes deux passions dans mes divers trips à travers le monde entier. Accompagné de mes amis, j'aime beaucoup associer visite de parcs à thèmes, activités culturelles et naturelles au sein d'un même voyage. 

Recevez notre newsletter
  • Icône Instagram blanc